Rolex Daytona Paul Newman

Points de référence : Rolex Daytona Paul Newman.

Le chronographe Rolex Daytona «Paul Newman», montre mythique est le St Graal de beaucoup de collectionneurs.

Petit voyage dans l'histoire d'un garde-temps légendaire au travers de sept références.

Références de cet article : 6239, 6240, 6241, 6262, 6263, 6264 et 6265

Ce qui fait qu'un Daytona est un Daytona Paul Newman.

rolex-daytona-6239-et-6239-paul-newman2 Rolex Daytona 6239 de 1967 - © Antiquorum

Les deux montres ci-dessus sont des Rolex Cosmograph Daytona Référence 6239 en acier inoxydable avec cadrans noirs. Ces deux chronographes ont été manufacturés en 1967 ( environ ).

Le 6239 sur la gauche aurait une valeur sur le marché comprise entre 25 000 USD et 30,000 USD, tandis que le 6239 sur la droite aurait une valeur d'environ 90 000 à 100 000 USD. Pour être plus précis, la montre sur la gauche s'est vendue pour 28 750 USD en Décembre 2013, tandis que celle sur la droite s'est vendue pour 93 750 USD lors de la même vente aux enchères.

Ces deux montres sont presque identiques mais la différence de prix entre les deux est de 65 000 USD. Parce que la montre sur la droite est une Daytona Paul Newman, et celle sur la gauche n'en est pas une.

La seule différence, c'est le cadran, et c'est tout. La seule chose qui fait qu'une Daytona puisse bénéficier de l'appellation Daytona " Paul Newman " est le cadran. Il y a eu peu de modèles produits, et c'est pourquoi la Daytona Paul Newman est l'une des montres les plus rares et onéreuses.

Zoom sur les particularités des cadrans Paul Newman
Agrandissement-dun-cadran-6239-daytona-Paul-Newman
Agrandissement d'un cadran 6239 Paul Newman - © Antiquorum

Zoom sur les particularités des cadrans non-Paul Newman
zoom-cadran-rolex-daytona-6239
Agrandissement d'un cadran 6239 non-Paul Newman - © Antiquorum

Dans les deux photos ci-dessus, nous pouvons voir les différences clairement. La Paul Newman dispose d'une police de style art déco pour les chiffres des compteurs, et les index extérieurs sont surlignés d'une ligne de couleur contrastant avec le cadran. En outre, il existe une petite "mire" dans chaque compteur. Dans cet exemple particulier avec la PN 6239, le cadran présente une troisième couleur ( rouge ) qui ajoute un peu de caractère.

Mais, quelques petits traits de conception valent-ils la peine de payer plus cher pour une Daytona ?
Lorsque les cadrans exotiques ont été présentés par Rolex, peu de consommateurs le pensaient. En fait, c'est même le contraire, ces cadrans sont restés sur des étagères pendant des années. Les Daytona à cadrans traditionnels ont été largement préférés par les clients Rolex que ces cadrans multicolores, probablement trop "funky" pour l'époque, qui valent maintenant tellement d'argent pour les collectionneurs.

Et, comme ces cadrans dîts "exotiques" ne se vendaient pas bien, Rolex n'en a tout simplement pas fait beaucoup, le marché créant ainsi la rareté. Certains experts estiment que dans sa période de production, pour 20 Daytona dîtes "normales", il y aurait eu un seul cadran exotique de produit.

Et nous ne devons pas oublier que Rolex n'était pas le grand fabricant qu'il est aujourd'hui et c'était une autre entreprise : Singer, qui faisait les cadrans pour la marque. Singer faisait tout simplement des cadrans de style "Paul Newman" et pas seulement pour Rolex. Par exemple, ci-dessous, voici une montre chronographe Vulcain avec un cadran de style exotique à deux compteurs et la valeur de ces montres, bien que rares, est très accessible ( -lot de consolation, pour les petits budgets- ).

chronographe-vulcain-singer-cadran-paul-newman-exotique-exotic-dial
Dans la période du début des années 1990 jusqu'au début des années 2000, quand les Daytona à cadrans exotiques ont gagné en popularité et que les collectionneurs italiens ont surnommée cette Daytona, la « Paul Newman ». Elle est passée de son statut de produit délaissé des années 1960-1970, au chronographe Daytona à cadran dit "exotique" devenant la montre vintage la plus recherchée dans le monde.

Paul-newman
Ci-dessus une photographie de M. Newman portant sa Rolex référence 6239 à cadran exotique. Il n'est précisé à nulle part quand cette photo a été prise, ou même pourquoi, mais elle devenue une des photos emblématiques de la Daytona PN par excellence.

En prenant le Paul Newman 6239 à cadran blanc, comme modèle pour l'évolution des prix en 20 ans, vous pouvez voir que la hausse est fulgurante. En fait, il n'y a pas une autre montre produite en série dans le monde qui pourrait égaler l'augmentation de la valeur réalisée par la Paul Newman au cours des 20 dernières années.

  • 1992 = $ 9257 - ( Antiquorum , le 11 Avril 1992)
  • 1998 = $ 17,296 - ( Christie's , Londres , le 18 Mars 1998)
  • 2003 = $ 39,434 - ( Antiquorum , le 11 Octobre 2003)
  • 2008 = $ 66,000 - ( Antiquorum, le 17 Octobre 2008)
  • 2013 = $ 75,000 - ( Christie's , New York, 11 Juin 2013)

Mais, pour cette raison, et parce qu'il n'y a pas de différence technique entre un Daytona de base et un Daytona Paul Newman au-delà du type de cadran utilisé, il a présenté une des plus grandes opportunités pour le "côté sombre" des Rolex vintages. Il y a plus de cadrans Paul Newman faux dans le monde qu'il n'y a de faux cadrans pour toutes les autres montres combinées.

En fait, sur la base de conversations avec des collectionneurs chevronnés, il est juste de dire qu'il y a plus de faux cadrans Paul Newman dans le monde qu'il n'y en a de vrais. C'est pour cette raison que pour le Paul Newman en particulier, il est très fortement recommandé d'acheter seulement à un professionnel ou par le biais d'une société de ventes aux enchères reconnue.

La façon de repérer les faux cadrans Paul Newman ne sera pas abordée dans cet article - c'est un trou de lapin tout simplement beaucoup trop large et profond pour un seul article et nous ne voulons pas encourager ceux qui pourraient être à la recherche d'informations pour créer une meilleure ligne de contrefaçon en leur disant ce qu'ils font mal.

Mais, ci-dessous, voyons les différents modèles que nous pouvons rencontrer avec 7 références de la Paul Newman.

Référence 6239

rolex-paul-newman-cosmograph-daytona-6239
La première, la plus courante, et la "moins coûteuse" Paul Newman Daytona et est aussi la plus "authentique", car c'est la référence portée par Newman lui-même. Les caractéristiques de la 6239 : Poussoirs à pompe et lunette en acier, avec le mécanisme Rolex base Valjoux 722. Il peut être trouvé à la fois avec un cadran blanc ou noir et une date de production à partir du milieu des années 1960. Le cadran est d'un design à trois couleurs, en ce qu'il se compose de noir, blanc et rouge, et comporte le mot " Daytona " écrit au-dessus du compteur des heures à 06 heures.

Référence 6240

Très rare, quelques unités seulement. Cadran à 2 ou 3 couleurs. Valjoux 722 - Lunette acrylique noire. (Non présenté ici).

Référence 6241

rolex-daytona-paul-newman-6241-cadran-blanc
Le 6241 est identique à la 6239 dans tous les sens du terme, mais avec l'ajout d'une lunette acrylique noire. Encore une fois, nous avons le Valjoux 722, un design sur trois couleurs, et les poussoirs à pompe. Plus recherché et rare que le 6239, s'attendre à un surcoût de 10 à 15% pour le 6241 par rapport au 6239.

Modèle de Transition - Référence 6262

rolex-daytona-paul-newman-6262-cadran-blanc
En fait, là encore tout est à l'identique d'un 6239, mais seulement à l'extérieur. À l'intérieur, le 6262 dispose d'un calibre Valjoux amélioré appelé 727. Le 722 trouvé dans les 6239 ou 6241 bat à 18 000 alternances par heure, tandis que le 727 est accéléré à 21 600 alternances par heure. La référence 6262 dispose d'une lunette en acier, d'un cadran tricolore (même si elle peut être trouvée avec un cadran bicolore), et des poussoirs à pompe. Elle a été fabriquée une seule année, de 1970 à 1971, et est une référence très rare, mais parce qu'elle ressemble à la 6239, elle ne coute pas beaucoup plus cher.

Modèle de Transition - Référence 6264

rolex-chronographe-daytona-paul-newman-6264-acier
La 6264 a la lunette noire, identique à la 6262. Et est, encore une fois, produite pendant un an seulement, la référence 6264 possède un calibre 727 à 21 600 alternances de l'heure, des boutons poussoirs à pompe , mais est pourvue d'une lunette acrylique noire comme la référence 6241. Là encore, la 6264 est une référence très rare, et fait office de "pont" entre le prix le plus bas et le prix le plus haut pour une Rolex Daytona Paul Newman.

Oyster Référence 6263

rolex-daytona-paul-newman-6263-cadran-blanc
La Rolex Oyster Cosmograph Paul Newman Référence 6263 avec un cadran Panda. Le Panda 6263 est le modèle le plus désiré, pour beaucoup, il est le plus beau, et en tout cas le plus cher des Daytona Paul Newman. Les références 6263 et 6265 bénéficient du Valjoux 727 à 21 600 alternances de l'heure et dorénavant possèdent des boutons poussoirs vissés. Vous ne trouverez pas un cadran noir 6263 Paul Newman avec la signature " Rolex Oyster Cosmograph " (ROC), mais vous trouverez un peu de « Rolex Cosmograph Oyster » (RCO) ( Estimation : moins de 20 ).

Les chronographes Daytona Paul Newman référence 6263 avec cadrans noirs et boutons poussoirs vissés sont connus et répertoriés, et quand ils sont mis en vente, c'est à plus de 1 million de dollars. Pour les cadrans blancs (ou argentés), le prix de vente est au dessus des 200 000 USD.

Oyster Référence 6265

rolex-daytona-paul-newman-6265
À partir d'environ 1970 sont produites les deux dernières références de la Rolex Daytona à remontage manuel. La référence 6265, comme on le voit ici, dispose d'un boîtier plus épais de type " Oyster " avec boutons poussoirs vissés. La 6265 dispose d'une lunette en acier inoxydable graduée, et maintenant au lieu de trois couleurs sur le cadran, vous avez un design de "Panda" traditionnel blanc et noir. En outre, il n'y a pas de " Daytona " écrit au-dessus de 06 heures.

Les prix des Rolex Daytona Paul Newman

Les prix des Paul Newman sont beaucoup plus élevés que pour la traditionnelle Daytona, car le chronographe Rolex Paul Newman est une montre très rare. C'est aussi, une montre contenant une belle partie de l'histoire de la marque à la couronne. La référence intemporelle des chronographes et de ce qu'ils représentent pour l'Homme, et surtout une très belle montre.

Des modèles spéciaux

Dans cet article nous avons vu les modèles de bases et leurs différences fondamentales. Mais, même dans cette gamme de montres très rares, il en existe d'autres qui sont encore plus spéciales. Tout d'abord, il y a la Paul Newman en or massif 14K ou 18K, comme la 6264 présentée plus haut, ces montres en or massif ( à la fois en version 14K et 18K ) sont très recherchées par les collectionneurs. Elles se trouvent généralement avec des cadrans noirs ou de couleur champagne.

Ensuite, nous avons tout comme pour n'importe quel autre modèle Rolex, le cadran tropical, il s'agit d'un cadran noir à l'origine, qui avec le temps "patine" et commence à se tourner vers un ton brun, chocolat. Attendez-vous à un prix plus élevé, en fonction de la décoloration.

Parcourant les modèles de cette référence au long de son histoire, il y a les Paul Newman Daytona à "double signature" (produits sur demande pour une autre marque). Voici par exemple ces deux 6239 signés Tiffany & co.

rolex-daytona-paul-newman-double-signature
Ensuite, nous avons le cadran Paul Newman "lemon" (citron), qui s'est vendu en 2012 à Antiquorum pour plus de 840 000 USD en raison de son boîtier Oyster en or massif et avec un cadran jamais vu auparavant.

paul-newman-lemon-dial

Crédits photos et références

Antiquorum, hodinkee et Christie's

  • Partager
  • partager-sur-facebook

    partage map

Dernière mise à jour

Par Montre-Luxe-Occasion

Collectionneur, ancien commerçant de montres d'occasion, entouré d'un réseau horloger: experts CEA, commerçants de neuf et vintage, et bien sur, d'horlogers. L'idée de ce site m'est venue pour trouver facilement et rapidement des belles montres. Merci de votre visite. Salutations horlogères,